Quand et Pourquoi recourir à une injection de toxine botulique pour rajeunir le visage ?

Pour supprimer les rides et les autres fameuses disgrâces, le recours à la médecine esthétique est devenu de plus en plus fréquent. Faire une injection de toxine botulique par exemple est l’une des demandes de traitements les plus effectués dans le monde entier. Quelles sont les détails à connaître avant d’effectuer ce type de traitement ?

Quelles sont les indications d’une injection de toxine botulique?

Contrairement à la chirurgie esthétique de rajeunissement du visage, le recours à une injection de toxine botulique ne provoque pas de lourdes suites opératoires. Il permet d’obtenir quasiment les mêmes effets en traitant efficacement les signes de vieillissement du profil facial.

Les principales anomalies qu’on peut éliminer à travers cette opération sont les différentes rides, en l’occurrence les rides qui se situent au niveau du front, au niveau des coins des yeux, les rides inter-sourcilières.

injection toxine botulique

Une intervention d’injection de toxine botulique présente donc une excellente alternative aux différents types de lifting du visage comme le le lifting temporal, frontal ou encore le lifting cervico facial.

Comment se fait une injection de toxine botulique ?

Comme c’est le cas pour les autres opérations de médecine esthétique du visage, l’intervention n’est pas recommandée pour toutes les personnes qui désirent rajeunir le profil facial. C’est à partir du bilan pré-opératoire qu’on peut déterminer si une injection de toxine botulique permet de traiter efficacement les disgrâces du patient ou si la chirurgie est la solution la plus convenable.

Au cours de l’intervention, on procède à l’injection de la toxine botulique au niveau des zones du profil facial qui sont marquées par les disgrâces. Le médecin doit prendre en considération l’état de la peau du visage lors des injections afin de s’assurer que l’opération aboutisse au résultat le plus naturel possible.

Après une semaine de l’intervention, les effets s’optimisent complètement et le visage retrouve son éclat. Une deuxième injection de toxine botulique est nécessaire après 4 mois si on veut garder ce résultat.

Enregistrer