Liposuccion des mollets : Rendre les jambes plus fines

Figurant parmi les opérations esthétiques les plus effectuées par les femmes, la liposuccion des mollets présente de nombreux avantages. En effet, certaines femmes souffrent d’une dysharmonie entre le haut et le bas de la silhouette. Il se peut même que cette dysharmonie soit uniquement entre les zones du bas du corps. La lipoaspiration des mollets constitue une solution efficace pour retrouver des jambes plus fines. Découvrez tout sur ce procédé chirurgical.

Les indications d’une liposuccion des mollets

Étant donné la largeur de cette zone du corps, les mollets sont susceptibles au stockage d’amas graisseux. Ceci rend leur apparence disgracieuse. Les personnes qui recourent à une liposculpture des mollets sont généralement ceux qui, après la période de puberté, n’ont pas vu leurs mollets s’affiner. De plus, pour les patients les plus âgées, le stockage de graisse des mollets est le résultat d’une mauvaise hygiène de vie.

liposuccion des mollets

Pour les femmes, porter certains vêtements comme les robes courtes ou encore les jupes devient gênant. Elles ont donc tendance à cacher cette partie du corps de peur que les autres aperçoivent la dysharmonie de leur silhouette.

Comment se déroule une lipoaspiration des mollets ?

Lorsqu’on effectue l’examen préopératoire, il est important de déterminer la quantité exacte de graisse. En effet, il faut prendre en considération l’éventuelle forme des mollets. Celle-ci doit être en harmonie avec les autres zones des jambes. Il se peut dans certains cas qu’on décide d’associer la liposuccion des mollets à la liposuccion des genoux.

La canule utilisée pour une lipoaspiration des mollets est d’environ 3 mm. L’acte chirurgical dure environ une heure et demi. Le mouvement de l’élimination de la graisse doit être homogène pour éviter de créer des irrégularités de résultat.

liposuccion des mollets avant apres

Les suites opératoires d’une liposuccion des mollets

Bien que les douleurs postopératoires ne soient pas trop gênantes, la prise des antalgiques est indispensable. La liposuccion des mollets n’engendrent pas de cicatrices visibles. Quant aux bleuissement et le gonflement de la peau, ils persistent durant 3 semaines.

On estime que 50% du résultat postopératoire peut être observé à la fin de l’intervention. Cependant, le résultat final ne s’optimise qu’après 3 mois. Durant la phase postopératoire, le patient doit porter un collant de contention et arrêter ses activités durant les 10 premiers jours postopératoires.