La liposuccion des jambes : Une opération pour harmoniser le haut et le bas de la silhouette

Pour certains patients, l’accumulation de la graisse au niveau des jambes affecte l’apparence de la silhouette. De ce fait, le recours à une liposuccion des jambes est indispensable afin de retrouver un corps parfait. Ce type de lipoaspiration se distingue par son aptitude à éliminer l’excès de graisse de plusieurs zones des jambes. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la liposuccion des jambes.

Indications de la lipoaspiration des jambes

La plupart des patients qui décident d’effectuer une liposuccion des jambes ont essayé par le passé d’éliminer les amas graisseux de cette zone que ce soit à travers la pratique d’une activité sportive ou encore par l’adoption d’un régime alimentaire. Or comme c’est le cas pour l’ensemble des autres zones susceptibles d’être affecté par cette anomalie, ceci n’est pas toujours évident.

liposuccion des jambes

L’avantage de la lipoaspiration de jambes réside dans sa capacité à se débarrasser de la graisse au niveau d’une ou de toutes les zones suivantes, en l’occurrence les mollets, les genoux ou encore les cuisses. Du coup, la durée de cet acte chirurgical dépend de la quantité de graisse. En moyenne, la chirurgie esthétique des jambes dure une heure.

Effets d’une liposuccion des jambes

Après la lipoaspiration, le patient doit prendre des antalgiques afin d’atténuer les douleurs. Le port d’un panty de contention est indispensable afin d’éviter un risque de saignement. Les cicatrices engendrées par une lipostructure des jambes sont quasiment invisibles. Ceci s’explique par l’utilisation d’une canule très fine pour aspirer la graisse surtout celle des genoux.

liposuccion jambes

C’est l’ampleur de la chirurgie des jambes qui détermine combien de temps la peau va rester gonflée. La durée ne dépasse pas généralement 3 semaines. La reprise des activités ne peut se faire qu’après 10 jours de l’intervention.

En général, 50% du résultat de la liposuccion des jambes est visible immédiatement. Quant à l’optimisation de l’effet de la chirurgie, il faut attendre 4 mois.