Sport après liposuccion : Que pratiquer comme activité ?

Faire du sport après une liposuccion est très recommandé par les chirurgiens. Certaines activités sportives agissent plus efficacement que d’autres au niveau de l’optimisation des changements constatées des différentes zones de la silhouette. Voici un zoom sur les disciplines sportives les plus bénéfiques pour la période après liposuccion.

Faire du vélo pour garder une silhouette fine

Connu pour son aptitude à affiner la silhouette, notamment l’affinement des cuisses, le vélo est également une activité sportive pour laquelle on peut opter éliminer la cellulite. Il existe d’ailleurs de nombreuses options pour pratiquer ce sport après une liposuccion.

sport apres liposuccion

En effet, on peut soit prendre son vélo et sortir en plein air soit aller en salle de sport et s’entraîner par exemple avec un vélo elliptique. Cette option présente l’avantage de pouvoir stimuler plus de muscles, en l’occurrence ceux des cuisses et des fesses.

La natation : Meilleur sport après une liposuccion

Il s’agit d’un sport complet dans le sens où il permet de stimuler tous les muscles du corps. Il est également très bénéfique pour les articulations puisqu’il permet de les faire travailler avec douceur.

sport apres une liposuccion

La natation est une discipline sportive très efficace que ce soit pour ceux qui ont effectué une liposuccion du ventre, une abdominoplastie et une liposuccion ou encore toute autre chirurgie d’aspiration de graisse.

La course à pieds et la marche

Si on veut garder l’effet d’une opération esthétique pour affiner la silhouette, il est recommandé d’opter pour les sports d’endurance. Il s’agit principalement de la marche et de la course à pieds. Cette dernière est une solution efficace pour ceux qui veulent garder une silhouette fine.

quel sport apres liposuccion

Pratiquer ce sport après une liposuccion doit se faire à un rythme convenable. En d’autres termes, même si le but est de courir le plus longtemps possible, chacun doit trouver le rythme qui lui convient. Ce détail est trop important afin de ne pas sentir la fatigue trop rapidement. L’astuce à suivre est d’essayer de courir à un rythme un peu lent avec lequel on ne s’essouffle pas. Pour ceux qui ne peuvent pas courir, ils peuvent se contenter de marcher.