21 janvier 2022

Rhinoplastie nez crochu : Ce qu’il faut savoir

Beaucoup de patients  se plaignent de leur nez crochu et pensent qu’il affecte énormément l’apparence de leur visage. La plupart d’entre-eux se demandent si ce problème peut être traité par une opération esthétique. Découvrons tout sur cette malformation et sur le traitement par une rhinoplastie du nez crochu ?

Qu’est-ce qu’un nez crochu ?

Un nez crochu décrit un nez dont le dos ou l’arête est haut et dont la pointe est basse et tombante. Cela crée une courbe du nez en forme de banane de profil. Il s’agit d’une forme de nez courante, notamment dans la population hispanique ainsi que chez certaines personnes originaires de la région méditerranéenne. Cette malformation gêne certaines personnes, en particulier sur la vue de profil. Lorsqu’on sourit, la pointe du nez s’élargit souvent et s’affaisse encore plus.

Le nez crochu est un nez décrit souvent comme étant déséquilibré. La mesure typique de profil d’un nez est celle d’une pointe qui est plus haute que le dorsum. C’est exactement l’inverse pour un nez crochu. La pointe est constituée de cartilages faibles et sous-développés. Ceux-ci contribuent à la tendance de la pointe du nez à s’affaisser et à s’élargir lors du sourire.

DEVIS GRATUIT

Par quoi se distingue le traitement ?

La rhinoplastie du nez crochu nécessite que le chirurgien effectue de nombreuses manœuvres afin de remodeler le nez. L’une des techniques consiste à utiliser des greffes de cartilage solides et droites provenant du septum (lors de la fixation d’un septum dévié par une septoplastie) pour renforcer la structure externe du nez.

Les fractures contrôlées des os, les techniques de suture et le repositionnement du cartilage sont d’autres types de manœuvres pour remodeler le nez crochu. Le cartilage peut parfois perdre sa correction. Toutefois, en utilisant les techniques appropriées, il est possible d’affiner le nez crochu de manière significative.

Rhinoplastie nez crochu : Techniques

La rhinoplastie du nez crochu est l’une des malformations les plus difficiles à corriger pour un certain nombre de raisons. La première peut être que le patient présente des asymétries faciales, ce qui rend difficile la création d’un nez parfaitement droit sur un visage qui n’est pas symétrique. Il s’agit d’une situation extrêmement courante, puisque 97 % des patients présentent une asymétrie faciale, ce qui permet aux techniques chirurgicales de ne remodeler que partiellement le nez crochu.

rhinoplastie nez crochu

La deuxième raison est liée au cartilage. Pendant l’opération du nez, le nez peut être parfaitement droit (ou aussi droit que les asymétries faciales le permettent), mais le processus de guérison peut être affecté par le cartilage.

Même en plaçant des sutures, des greffes, en fracturant les os et en mettant un plâtre, le cartilage peut vouloir revenir vers sa position initiale et perdre une partie de la correction. Il est important que les patients comprennent cet aspect par lequel se distingue la rhinoplastie du nez crochu.

Rhinoplastie nez crochu : Suites opératoires

La convalescence après une rhinoplastie du nez crochu varie d’un patient à l’autre mais dure généralement 8 jours. L’opération n’est pas douloureuse mais peut être inconfortable pendant quelques jours. Il se peut que vous ayez un peu d’ecchymoses ou de gonflement autour des yeux après l’intervention mais cela disparaît généralement au huitième jour.

Le sixième jour après l’opération, on retire le plâtre et certains points de suture, et refait le nez. Le huitième jour, on enlève tous les points de suture. Vous pouvez reprendre vos activités après une rhinoplastie du nez crochu au bout de deux semaines. En général, la plupart, sinon la totalité, de vos ecchymoses ont disparu à ce moment-là. Le nez reste gonflé mais ceci diminuera au fils des semaines.