29 novembre 2022

Nécrose de la peau après un lifting : Notre avis complet

Si les symptômes que vous pouvez ressentir après un lifting du visage sont nombreux, certains peuvent être plus graves que d’autres. Même si elle est rare, consulter son médecin après une nécrose de la peau après un lifting pour demander son avis reste important. Voici tout ce que vous devez connaître sur cet effet postopératoire.

Qu’est-ce que la nécrose de la peau ?

Elle survient lorsque le sang et l’oxygène ne circulent pas suffisamment dans une région tissulaire spécifique, entraînant la mort de ce tissu. Cette affection est rare, le risque de nécrose de la peau après un lifting n’étant que de deux à trois pour cent. Toutefois, si vous êtes fumeur ou si vous souffrez d’un déficit en protéine C ou S, le risque est plus élevé.

La nécrose de la peau après un lifting est l’une des complications les plus courantes chez les fumeurs. Un fumeur sur dix a tendance à en souffrir après une lifting visage. La nicotine interfère avec le processus de cicatrisation et ralentit la circulation du sang vers la plaie.

Les patients présentant une déficience en protéine C ou S sont les plus susceptibles à ce risque car la protéine C interfère avec la formation de caillots sanguins, autre élément clé du processus de cicatrisation.

Quelles sont les causes de la nécrose de la peau après un lifting ?

Il s’agit d’un effet qui se développe généralement au cours des premières semaines suivant l’intervention. Une fois commencée, elle ne peut être inversée. Mais plus le diagnostic est précoce, plus vous pouvez prendre rapidement des mesures pour empêcher son développement.

La nécrose de la peau peut être causée par des hématomes ou des séromes : des collections de sang ou de liquide qui se forment sous la peau. Ces poches exercent une pression sur les vaisseaux sanguins sous la peau et diminuent la circulation vers les tissus.

Les hématomes et les séromes peuvent être traités, mais s’ils ne sont pas traités pendant trop longtemps, ils peuvent provoquer une nécrose de la peau. Demandez à votre médecin comment identifier les hématomes et les séromes à leur stade précoce.

necrose de la peau apres un lifting avis

Quels sont les symptômes ?

Les patients atteints de nécrose de la peau peuvent ressentir une douleur intense et se sentir très mal. Ils ont souvent un rythme cardiaque rapide et une faible pression sanguine. La zone affectée peut sembler pâle au début, mais elle devient rapidement rouge et chaude au toucher.

À un stade plus avancé, la peau devient violette et présente des cloques remplies de liquide. Avec le temps, la circulation sanguine diminuant, la peau devient noire, la zone meurt, les nerfs cessent de fonctionner et la zone touchée perd toute sensation. À ce stade, il peut y avoir une diminution de la douleur du patient, mais la peau peut aussi commencer à tomber.

Dès l’apparition des premiers signes, consultez immédiatement votre médecin. Un retard dans le diagnostic peut aggraver l’état et rendre les dommages irréversibles.

Nécrose de la peau après un lifting : avis sur le possible traitement

La nécrose de la peau peut être traitée de manière chirurgicale et non chirurgicale. Si vous avez reçu un diagnostic, votre chirurgien peut enlever la peau, les tissus ou les muscles morts à l’aide d’un scalpel.

Il peut également vous prescrire des antibiotiques topiques ou oraux pour favoriser la cicatrisation des tissus. Les méthodes non chirurgicales ne sont pas aussi efficaces que l’ablation des tissus, car la procédure d’ablation peut empêcher la propagation de la nécrose à d’autres zones.

Il est important de choisir un chirurgien expérimenté et digne de confiance. Pendant une intervention sur le visage, la peau peut être séparée d’environ 80 % de son approvisionnement en sang. Si cette dernière est détachée trop longtemps, ou si elle est exposée à des bactéries, une nécrose peut se produire.

Les infections peuvent stimuler le gonflement et le resserrement de la zone, et provoquer une nécrose de la peau. Évitez tout risque inutile en faisant vos recherches et en choisissant un chirurgien en qui vous avez confiance et qui répond à toutes vos questions préopératoires.

Dans certains cas, la nécrose de la peau peut être confinée à une petite zone et guérir sans conséquences graves, mais dans d’autres cas, elle peut entraîner une cicatrice. Vous pouvez envisager une révision de la cicatrice, comme une greffe de peau, pour lisser et atténuer l’apparence de la cicatrice. L’utilisation de produits topiques de cicatrisation peut également être utile dans ces cas plus mineurs.

Si une zone de votre visage ou de votre cou a été affectée, vous pouvez la dissimuler à l’aide de maquillage. Cependant, notez qu’il est important que la zone affectée soit correctement guérie avant de vous maquiller.

Devis en ligne Gratuit

Prévenir la nécrose de la peau après un lifting : Notre avis

Il existe certaines mesures que vous pouvez prendre pour prévenir la nécrose de la peau. Si vous êtes fumeur, vous devez arrêter de fumer pendant au moins deux à trois semaines avant votre lifting et pendant au moins deux à trois semaines après l’intervention. Vous devez également essayer d’éviter la fumée secondaire pendant cette période.

Après l’intervention, veillez à porter des vêtements confortables et amples, afin d’éviter toute pression sur votre tête ou votre cou. Abstenez-vous de toute activité susceptible d’exercer une pression sur votre peau ou de perturber la circulation sanguine de votre corps. Si vous fumez, si vous êtes diabétique ou si vous souffrez d’une déficience en protéine C ou S, n’oubliez pas d’en informer votre chirurgien.

Si vous remarquez des signes de nécrose de la peau après un lifting, calez-vous avec des oreillers et gardez la tête surélevée, puis appelez immédiatement votre médecin. Évitez d’appliquer une pression sur la zone affectée, car cela peut aggraver l’état. Les ecchymoses et les gonflements sont normaux après un lifting, mais il est important de surveiller de près tout signe de nécrose.