Chirurgie esthétique et sécurité sociale : Ce qu’il faut savoir sur la prise en charge

Les patients se posent souvent la question à propos de la chirurgie esthétique et de la sécurité sociale. En effet, pour réduire le coût de leur opération, ils aspirent à ce que le montant dépensé soit remboursé la sécurité sociale. La prise en charge des interventions est soumise à certaines conditions. Découvrons tout ce qu’il faut savoir concernant la chirurgie esthétique et la sécurité sociale.

Les motifs d’un remboursement par la sécurité sociale

Il est à noter que de nombreuses interventions de chirurgie esthétique en Tunisie que vous pouvez effectuer peuvent se caractériser par leur aspect esthétique ou réparateur.

Pour ce second cas, il s’agit dans la plupart des cas d’une anomalie qui peut affecter la santé du patient et qui nécessite une intervention chirurgicale le plus vite possible. La prise en charge de ce type d’opérations est possible à condition que les résultats de votre premier examen médical confirme cet aspect.

Ce dernier fera partie du dossier médical que vous allez présenter à la sécurité sociale qui va pouvoir évaluer les proportions de la prise en charge. C’est environ après deux mois de votre intervention que le remboursement soit fait.

chirurgie esthetique et securite sociale

Chirurgie esthétique et sécurité sociale : les opérations concernées

En plus des opérations de chirurgie bariatrique qui sont pris en charge par la sécurité sociale car elles ne sont pas considérées comme des chirurgies esthétiques, la chirurgie esthétique du ventre figure parmi les interventions qui peuvent être remboursées par la sécurité sociale.

En effet, c’est la technique utilisée qui est l’élément déterminant d’un éventuelle prise en charge. S’il s’agit d’une pathologie à traiter en urgence comme par exemple le diastasis du ventre, (distension entre les différents muscles abdominaux), l’intervention va être remboursée par la sécurité sociale.

C’est également le cas des chirurgie réparatrices du nez (telles que la septoplastie ou autres) qui peuvent avoir comme objectif de remédier au problème de respiration chez le patient. Ce dernier peut s’attendre à ce que la prise en charge de cet acte chirurgicale puisse avoir lieu.