L’ostéotomie du menton

chirurgie menton

Un menton mal positionné se voit tout de suite. Très avancé, on le verra comme pointu et donnant au visage un air agressif. Effacé, cela donnera un visage poupin, avec un aspect bouboule.

Que peut-on y faire ? Eh bien, la chirurgie répond à ces gênes par l’ostéotomie du menton ou en termes plus connus, la mentoplastie. Il s’agit par un abord interne ( l’incision est pratiquée sous les dents) de repositionner le menton à la place qu’il devrait avoir.

Les résidus osseux sont fixés avec des fils d’acier ou des mini-plaques de titane. A l’inverse de ce qui parait, c’est une intervention sans douleurs et sans effets secondaires importants.

Il peut par exemple y avoir quelques saignements et un œdème. Ces suites opératoires sont passagères.

Si le patient est en âge de fumer et que c’est le cas, il doit arrêter au moins 10 jours avant et résister 10 jours après. Le tabac est en effet un ralentisseur de cicatrisation et peut induire certaines complications comme des nécroses.

Il faut prendre soin de sa bouche après, faire des bains de bouche réguliers. Les activités physiques sont possibles après 2 mois, il faut éviter de heurter la zone maxillaire.

Les prix en France sont relatifs d’un médecin à l’autre. Il peut aussi être conseillé au patient une intervention sur le nez (profiloplastie), dans ce cas, le tarif augmente considérablement.

Le prix d’une génioplastie en Tunisie (c’est le terme scientifique) est évidemment plus abordable avec des possibilités d’accès à moins de 2000 €. Dans tous les cas, c’est le diagnostic pré-opératoire qui permet d’évaluer le total final.

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer