logo
clinique
tarifs
devis gratuit

La rhinoplastie : l’opération de chirurgie esthétique du nez qui fait fureur chez les jeunes

La chirurgie plastique est un phénomène qui gagne de l’ampleur chaque jour qui passe, une tendance qui est désormais greffée à la culture populaire à travers les médias : les stars du monde du spectacle, du cinéma ou de la chanson ont une certaine influence sur l’esprit des plus jeunes qui adoptent une mentalité décomplexée envers la chirurgie de rajeunissement ou d’embellissement. Et parmi les opérations les plus demandées par les adolescents, une en particulier sort du lot : la rhinoplastie, la chirurgie esthétique du nez qui permet de redimensionner le nez et d’en effacer les imperfections.

Chirurgie esthétique du nez : les raisons de sa croissante popularité

Bien évidemment, l’influence des médias n’est pas la seule chose qui explique l’engouement des plus jeunes pour cette intervention : les adolescents, naturellement désireux d’intégrer un cercle d’amis et de se faire accepter par les autres, sont par conséquence plus susceptibles à éprouver des gênes psychologiques liées à la forme de leur nez ; ce dernier peut être trop grand, trop plat, ou bossu. Autant d’imperfections que de solutions chirurgicales proposées par la médecine moderne qui permettent d’avoir un nez plus fin, plus droit ou plus projeté en avant, pour la plus grande joie des plus jeunes.

Rhinoplastie chez les jeunes : les conditions avant l’opération

Cependant, quelques conditions strictes sont nécessaires afin que l’opération puisse être envisagée : tout d’abord, le patient doit avoir atteint l’âge minimum de 16 ou 18 ans, car il faut attendre que la structure osseuse nasale du jeune individu se stabilise. Ensuite, lors de la consultation préliminaire en face à face avec le chirurgien, le patient doit démontrer de faire preuve d’une certaine maturité psychologique car l’opération va radicalement changer l’aspect de son visage d’une manière définitive. L’ambition doit être justifiée par un véritable besoin de bien-être, et non seulement d’un simple caprice à satisfaire.

Pour le bien-être psychologique et esthétique du patient

Ainsi, partout dans le monde, de plus en plus de jeunes poussent la porte d’un cabinet d’un plasticien pour effectuer l’opération. Les jeunes générations de parents, qui ont vécu une époque où la chirurgie esthétique est plus banalisée, poussent même de plus en plus leurs enfants à faire appel du bistouri, soucieux du bien-être psychologique de leur progéniture.

Voir aussi