logo
clinique
tarifs
devis gratuit

Lifting bras Tunisie : Traitement peau flasque des bras

Recourir à un lifting des bras en Tunisie vous permettra de raffermir la peau en traitant le relâchement cutané. Il s’agit de l’une des opérations de la silhouette les plus effectuées dans notre clinique.

Objectif d’un lifting de la face interne des bras

Appelée aussi brachioplastie, le lifting brachial est une intervention qui est sollicitée, surtout par les femmes, dès la quarantaine. À cet âge, la peau du bras commence à se friper et à perdre sa tonicité musculaire, on parle ici de ptôse cutanée. Généralement le lifting des bras est associé à une liposuccion afin d’avoir des meilleurs résultats. C'est le cas lorsque le patient souffre à la fois d'une accumulation de graisse ainsi que de la peau flasque des bras.

Procédure du lifting des bras en Tunisie

Avant le lifting des bras, le patient doit effectuer un bilan préopératoire afin que le chirurgien puisse choisir le type d’incision (verticale ou horizontale). Afin d’éviter les risques graves liés à la chirurgie esthétique des bras, il est indispensable que le patient cesse de fumer un mois avant et un mois après l’intervention. Effectuée sous anesthésie générale, l’intervention dure entre 1 à 3 heures avec une nuit d’hospitalisation.

lifting bras tunisie

Selon les résultats du premier examen, le chirurgien détermine la technique du traitement du relâchement de la peau des bras. Il peut choisir entre :

Une incision longitudinale

Lorsqu’on constate que l’excès de peau des bras est situé au niveau de l’ensemble de la zone, on effectue une incision sur la longueur des bras. La technique longitudinale permet d’améliorer considérable l’aspect esthétique des bras d’où une peau plus ferme.

Une incision verticale

Avec cette technique de lifting des bras, les cicatrices post-opéartoires est invisible puisque la zone à partir duquel on effectue une incision est située entre le pli des bras et les aisselles. Elle convient à ceux qui ne souffrent pas d’un excès cutané important.

Suites opératoires du lifting brachial

Des ecchymoses (bleus) et un oedème (gonflement) peuvent apparaître. Les douleurs sont en règle générale, peu importantes & limitées à quelques phénomènes de tiraillements et d'élancements. La période de cicatrisation peut s'avérer un peu désagréable du fait de la tension qui s'exerce sur les berges de la suture. Il est conseillé, durant cette période, d'éviter tout mouvement d'étirement brutal.

La cicatrice d'une plastie des bras est souvent rosée pendant les 3 premiers mois, puis elle s'estompe en règle générale après le 3 e mois, et ce, progressivement pendant 1 à 3 ans. Elle ne doit pas être exposée au soleil avant 3 mois.

La cicatrice atteint son aspect définitif après un an.

Le résultat d'une brachioplastie

Le résultat d’un lifting des bas est généralement très satisfaisant. Il est visible dans un délai de 6 à 12 mois après l'intervention.

Après cette période, l’aspect esthétique est nettement amélioré et les cicatrices comment déjà à s’atténuer.

lifting bras en tunisie

Prix lifting bras Tunisie

Le tarif dépend de l'association du lifting avec une liposuccion des bras. S'il s'agit d'un simple traitement de la peau flasque des bras, le prix proposé par notre agence est de 1560 €. Il inclut tous les frais de l'hospitalisation (l'intervention, les honoraires du chirurgien et de l'anesthésiste) ainsi que ceux de l'hébergement de convalescence dans notre hôtel partenaire luxueux.

Chirurgie esthétique des bras Prix À Partir De
Lifting des bras 1560 €
Lifting des bras + Liposuccion Nous Contacter

Les complications de la chirurgie esthétique des bras

Les complications du lifting des bras sont rares, mais il faut bien les connaître.

  • Une mauvaise cicatrisation : les cicatrices s’atténuent progressivement, cela dépend de la qualité de peau de chaque patient. Plusieurs problèmes liés aux cicatrices peuvent arriver : asymétrie, pigmentation, épaississement, élargissement. Peut nécessiter des retouches chirurgicales.
  • Hématome
  • Infection : peut être soignée par un traitement antiobiotique, un drainage, ou une seconde intervention (dans des cas rares).
  • Complications thrombo-emboliques (phlébite, embolie pulmonaire)
  • Nécrose cutané : il s’agit de perdre une partie plus au moins importante de la peau. Celle complication est très rare et concerne notamment les personnes fumeurs et diabétiques.