logo
clinique
tarifs
devis gratuit

In vitro Tunisie : Fécondation invitro à prix réduit

La fécondation in vitro (FIV) est l’une des opérations de PMA (procréation médicalement assistée qui est considérée comme un traitement efficace contre l’infertilité masculine ou féminine.

Les prix de la fécondation in vitro en Tunisie sont très abordables par rapport à ceux proposés dans les pays européens. De plus, il y a de nombreux gynécologues obstétriciens tunisiens sont reconnus pour leur expérience dans ce type de traitement de stérilité car ils maitrisent les différentes techniques de PMA y compris la FIV.

Quand recourir à la fécondation in vitro ?

La stérilité est le problème principal qui incite un couple à opter pour la fécondation in vitro. Il se peut que l’un des conjoints est stérile ou que les deux le sont.

in vitro tunisie

Le terme invitro est attribué à ce type de fécondation car il s’agit d’une création de conditions favorables à la reproduction à l’extérieur du corps de la femme. En effet, la majorité des étapes de la fécondation in vitro se font dans le laboratoire. Le processus de la procréation consiste à un transfert d’un embryon à l’utérus de la femme après que celui-ci ait été choisi et qualifié comme le plus favorable à la réussite de la FIV.

Pourquoi une opération in vitro en Tunisie ?

C’est depuis plus de 30 ans que la fécondation invitro en Tunisie est pratiquée. En effet, puisqu’elle fait partie des plus fameuses opérations de procréation médicalement assistée et compte tenur du développement des différentes techniques de médecine gynécologique dans le monde, il a fallu que les gynécologues obstétriciens tunisiens suivent les tendances pour pouvoir maitriser la procédure de la fécondation in vitro.

Le prix de la FIV en Tunisie reste également l’élément qui a permis à ce pays de devenir une bonne destination des couples étrangers qui veulent traiter l’infertilité et réaliser leur rêve d’avoir un enfant.

Prix de la fécondation in vitro en Tunisie

Notre agence médicale, qui collabore avec une clinique de renommée dans laquelle opèrent des gynécologues obstétriciens expérimentés, vous offre l’opportunité de bénéficier d’un tarif attractif. Que vous optiez pour la formule sans séjour ou avec séjour médical, le prix de la fécondation in vitro en Tunisie proposé est abordable.

N’hésitez pas à nous envoyer une demande devis pour que nous puissions vous répondre en détails. Nous vous donnerons également une idée sur les prix en dinars si vous êtes des patients tunisiens ou d’autres pays arabes.

Fécondation in vitro Prix
Sans Séjour 1850 €
Avec Séjour 2850 €

Quelles sont les causes de l’infertilité ?

Selon les statistiques, un couple sur sept souffre de l’infertilité. Les problèmes de la stérilité féminine constituent le 1 tiers des cas de couples stériles.

Causes de la stérilité masculine

Pour l’homme, la stérilité est associée essentiellement à la qualité des spermatozoïdes. En procédant à une analyse médicale, en l’occurrence un spermogramme, on peut relever l’existence d’un certain nombre d’anomalies qui sont à l’origine de l’infertilité. Les différents résultats obtenus après cet examen sont les suivants :

  • Un taux très élevé de spermatozoïdes morts (plus de 50 %)
  • Un taux très élevé de spermatozoïdes malformés (plus de 50 %)
  • Une absence totale de spermatozoïdes

En plus de problèmes liés au sperme, il y a de nombreux autres facteurs qui peuvent être la cause de la stérilité masculine. On peut citer par exemple les problèmes d’éjaculation ou d’érection. Les hommes qui ont eu recours à la radiothérapie pour traiter le cancer peuvent également souffrir de l’infertilité.

Recourir à la fécondation invitro peut être une solution pour l’ensemble de ces anomalies.

fecondation in vitro tunisie

Causes de l’infertilité féminine

En plus de certaines maladies telles que le diabète, l’épilepsie ou de quelques maladies thyroïdiennes ou encore de la mauvaise hygiène de vie (consommation successive de l’alcool ou du tabac, le surpoids..), les principaux facteurs de l’infertilité féminine sont généralement :

  • Une affection non cancéreuse de l’utérus : C’est le cas d’un développement de l’endomètre (tissu interne) à l’extérieur de l’utérus.
  • Un dysfonctionnement ovarien : Lorsqu’il y a un problème hormonal, le processus de l’ovulation peut être affecté.
  • Une lésion des lésions trompes de Fallope : Étant l’un des éléments qui participent au processus de l’ovulation et responsables du transfert des spermatozoïdes à l’ovule et de l’ovulé fécondée à l’utérus, les trompes de Fallope peuvent ne pas assurer toutes ces étapes lorsqu’elles sont atteintes d’une lésion.

L’avantage de la fécondation in vitro réside dans son aptitude à traiter ces différents problèmes.

Les étapes d’une opération invitro en bref

Pour comprendre comment se déroule une fécondation in vitro voici un récapitulatif des différentes étapes :

Stimulation ovarienne et suivi de l’ovulation

Le processus de la FIV commence une injection hormonale. L’objectif est d’augmenter la production des ovaires. Suivre l’évolution du développement ovarien se fait par quelques échographies vaginales. Durant celles-ci, on détermine le nombre des ovaires et leur diamètre car après la stimulation elles ont tendance à augmenter et s’agrandir avant de produire de nombreux follicules.

Recueil du sperme

On récolte le sperme de l’homme après que celui-ci ait passé par le processus de masturbation. Le sperme doit être gardé dans un récipient car cette étape et celle qui la suit se font le même jour.

fiv tunisie

Ponction ovocytaire

Après avoir stimulé les ovaires, les follicules produisent de nombreux ovocytes. L’étape suivant consiste à déclencher l’ovulation. En effet, la femme fait par la suite une deuxième injection lorsque le gynécologue obstétricien constate que les ovocytes ont atteints le nombre et les tailles requises. La ponction ovocytaire est une opération qui se fait sous anesthésie générale et durant laquelle on ponctionne chaque ovocyte à l’aide d’une aiguille.

Fécondation

Cette étape peut s’effectuer suivant l’une de ces deux méthodes :

  • Une fécondation in vitro classique : Mise en contact de tous les spermatozoïdes avec les ovocytes.
  • Une FIV par injection intra-cytoplasmique du sperme (ICS) : Un seul spermatozoïde est utilisé.

Choix et transfert d’embryon

Après leur mise en contact avec le ou les spermatozoïdes, on ne parle plus d’ovocytes mais d’ovules fécondés. La culture de celles-ci a pour objectif de suivre leur transformation en embryons. Durant un examen, on choisit les embryons qui vont être transférés à l’utérus de la femme.

Après une période qui varie entre 3 et 5 jours, le transfert se fait à l’aide d’un cathéter. Cette procédure n’est pas douloureuse mais on prescrit tout de même des médicaments car certaines patientes peuvent ressentir quelques légères douleurs.