La famille Kardashian influence-t-elle les femmes pour recourir au bistouri ?

Aux États-Unis, certains plasticiens ont mené une enquête pour mieux comprendre l’évolution du marché de la chirurgie esthétique dans le monde. Selon les résultats de cette enquête, on a constaté que l’une des raisons du recours au bistouri est la volonté de ressembler à certaines stars du showbusiness comme par exemple les membres de la famille Kardashian.

À la quête d’un corps de rêve

Lorsqu’il s’agit de parler des actualités dans le monde du showbusiness et de la vie privée des stars, le sujet de la chirurgie esthétique est de plus en plus évoqué. La famille Kardashian qui est déjà très connue dans le monde entier fait toujours parler d’elle étant donné que la plupart de ses membres ont eu recours au bistouri plus d’une fois.

En plus de certaines opérations que les femmes ont tendance à effectuer telles que la chirurgie du ventre plat ou la liposuccion, d’autres interventions esthétiques sont désormais de plus en plus faites. On peut citer par exemple l’injection de graisse dans les fesses afin d’avoir un postérieur plus galbé ou encore les opérations d’injection de la toxine botulique pour repulper les lèvres ou pour rajeunir le visage.

famille kardashian influence bistouri

Kylie Jenner et surtout Kim Kardashian sont des modèles de beauté pour de nombreuses femmes dans le monde après avoir remodelé leurs corps par la chirurgie esthétique.

L’avis des plasticiens

Les spécialistes de ce domaine aux États-Unis, en l’occurrence les chirurgiens membres de la Société américaine e la chirurgie plastique, ont affirmé qu’il y a environ 500 millions de personnes qui rêvent d’avoir un corps de l’une des stars du showbusiness et qui n’hésitent pas à recourir au bistouri pour embellir certaines zones.

Même s’ils trouvent que ce chiffre est assez significatif et montre qu’il y a  une évolution dans le nombre d’opérations de chirurgie esthétique, les chirurgiens n’ont pas caché que si cette tendance continue, ceci peut devenir inquiétant puisque celui aura tendance à affecter la confiance en soi des femmes.

Enregistrer